Compte rendu de la réunion sur l’évaluation de la Maturité des Capacités en matière de cyber-sécurité

En mission, des experts mandatés par la Banque Mondiale sont au Benin pour faire une évaluation de la maturité de nos capacités en matière de Cyber-sécurité. Cette évaluation s’appuie sur un modèle étalé en 5 dimensions :

  1. Politique et Stratégie en matière de Cyber sécurité : Il s’agit de prendre connaissance des Objectifs stratégiques en matière de cyber sécurité, en matière d’outils d’opérationnalisation en cas de menaces…
  2. Cyber Culture et Société : Les bonnes pratiques, les usages adoptés dans le cyberespace Béninois
  3. Éducation, formation et compétences en matière de Cyber sécurité : Talents existants en termes de cyber sécurité, la formation universitaire, les moyens mise en œuvre pour atteindre des objectifs en termes de compétences etc.
  4. Cadre Juridiques et réglementaires
  5. Normes, Organisations et Technologies : les dispositions technologiques pour répondre aux menaces, Favoriser et encourager l’entreprenariat en matière de cyber-sécurité

L’application de ce modèle d’évaluation s’articule autour de diverses parties prenantes:

  • Système judiciaire
  • Infrastructure critique
  • CERT et TI
  • Législateurs
  • Gouvernement
  • Défense/Renseignement
  • Académiques/Société civile

Ce modèle d’évaluation est déployé dans plusieurs pays du monde dont 21 en Afrique.

Pour faire cette évaluation, le modèle s’appuie sur des indicateurs. Ces indicateurs (plus de 200) permettent de vérifier en plusieurs questions si l’État central dispose de moyens efficace pour croitre en terme de cyber sécurité et de cyber défense.

Par exemple, un des indicateurs est de vérifier si des services d’e-government existent.

Mise en œuvre

Pour la mise en œuvre de cette évaluation, on détermine l’évaluation en se basant sur une échelle à 5 niveaux

  • Démarrage (voir si tout embryonnaire dans le pays)
  • Formatif (les actions en cours…)
  • Établi (avec des résultats mesurables)

Plusieurs questions ont été posées aux organisations présentes notamment :

  • le niveau de coopération entre l’ANSSI et les organisations de la société civile ;
  • l’existence de programmes ou d’actions de sensibilisation grand public sur la cyber sécurité et leur risque au Bénin ;
  • la mise en place d’initiative pour décider/décideurs afin d’impacter à l’échelle nationale la cyber sécurité ;
  • l’Education sur la Cyber sécurité au Bénin
  • les initiatives nationales pour améliorer les offres de formation sur la Cyber sécurité au plan national ;
  • la présence d’un système d’évaluation des niveaux de couts du budget pour la sensibilisation en cyber sécurité;
  • les critères pour décréter en professionnel un expert en cyber sécurité au plan national dont on a connaissance ;
  • Quelles sont les e-services de grande masse que l’état a mise en place dont on a connaissance ;
  • Les mesures initiatives et de maintien des experts en Cyber sécurité au Bénin ;